Bandeau
Nature Québec
Les splendeurs de la nature sauvage

Au menu du blogue, la nature du Québec au fil des saisons, expédition en kayak camping, matériel d’expédition, kayak pliant Klepper à voile, Passe-montagne mon Land Rover série 3, balade et pêche en canoë, camping, faune et flore, survie, vie sauvage, cuisine sauvage, vie en tipi et joie et bonne humeur !

Démarrer et rouler en Land Rover Série 3 par grand froid
Balade par moins 30
Article mis en ligne le 9 janvier 2017
dernière modification le 6 février 2017

par Christian
logo imprimer
Enregistrer au format PDF

Cet hiver, j’ai voulu tester Momovik, le série 3, par grands froids pendant trois mois. Il a fait moins du 30 et on a eu plusieurs moins 25 à moins 27 les jours suivant. Le reste du temps, il faisait doux, entre moins 10 et moins 15.

 Expérimentation

Premier matin, moins 30.
Il a fallu dégager le land de sa carapace de neige et de glace.
Ouvrir le chemin.
Impossible de démarrer sans chauffe moteur, l’huile est figée., le moteur peine à tourner.
C’est de l’huile d’hiver, peut être de la 10 w 50.
Je vais la remplacer par de la synthétique 5w50.

J’ai un chauffe moteur.
Je le branche.
Il y a le bruit caractéristique du liquide de refroidissement qui crépite et petit à petit le bloc moteur chauffe...

Au bout d’une heure, je constate un suintements de liquide de refroidissement au joint de sous le boitier du calorstat puis aucune fuite quand le moteur a tourné. J’ai ouvert le bouchon de radiateur après 1h30 de chauffage le liquide était sous pression et a débordé. EST ce normal ? Le bouchon de radiateur ne devrait il pas laisser passer la pression dans le bocal d’expansion ? Je constate que mon tuyau de mise à l’air du vase d’expansion est bouché.

Boite figée
Une fois le moteur démarré, au quart de poil, débrayé, j’ai voulu bouger le levier de vitesse pour vérifier que j’étais sur le neutre. Impossible, très dur... comme j’étais sur qu’il était débrayé, j’ai lâché l’embrayage, le moteur a perdu des tours, je suppose en entrainant la pignonerie de boite. Avec l’huile 80/90 qui est trés épaisse, tout devait être figé là dedans.
Après 15 mn de chauffe du moteur, le levier bougeait normalement la boite c’est réchauffée.

Je vais devoir trouver de la synthétique 80w90 et compatible avec le land et peut être mettre un chauffage électrique (a coller sur le carter) pour réchauffer les boites.

Collé au sol

Au moment de reculer, surprise ! Le land est collé par la glace au sol. il est tombé beaucoup de verglas juste avant le froid. Pour décoller le land du sol, j’ai du me mettre en petite vitesse et faire des avant, arrière vigoureux...

Balades

Il n’y avait pas ou peu de givre dans l’habitacle même en roulant.

Les barillets de serrure étaient dur, un graissage avec du graphite a résolu ça. Une des serrures reste ouverte. Gelées ? J’ai du bien la secouer pour qu’elle ferme. Je vais la changer.

Sinon, aucun soucis, le land, une fois chaud, roule sans soucis par ce froid extrême.
Les jours suivant, avec deux heures de chauffe moteur, voir trois, je vois chaque fois à la fixation de la durite quelque gouttes de liquide suinter au début de la chauffe par le chauffe moteur puis aucune fuite ensuite.

Pneus

Chaque démarrage sur la glace, les roues ont tendance à patiner.
À plusieurs reprises, j’ai du me mettre en 4x4 pour me sortir de mauvais pas.
Mes pneus neige sont de vraies savonnette sur la glace.
Je vais prendre un profil plus agressif avec des clous pour l’hiver.

 Préparer son Land Rover Série pour les grands froids

Huile moteur :

Il faut impérativement mettre une huile synthétique de la 5 w 40 ou 50 est idéale. Pour avoir une vraie synthétique, il faut rester dans des grandes marque de pétroliers.

Chauffe moteur :

Le chauffe moteur est indispensable. Le véhicule doit être branché au moins 2 h avant le démarrage. Une minuterie peut le déclencher. Le modèle le plus performant est celui qui est mis dans le bloc moteur et qui chauffe le liquide de refroidissement.
On peut en trouver ici : http://itprojectmanagement.ca/3bcr/3bcr_parts_ee.html

Huile de boites et ponts

L’huile de boite et de pont 90 w fige par temps froid. Il faut donc mettre une vraie huile synthétique 75w90 qui gardera ses propriétés de lubrification jusqu’à moins 40 à moins 50 selon les marques. Il faut également qu’elle soit compatible avec les bronzes et qu’elle ne les attaque pas. Certains additifs d’huiles moderne EP comme le phosphore attaquent le cuivre et ses alliages et même l’acier. Il faut donc éviter tout ce qui est EP.

Les vrais huiles synthétiques qui peuvent être mises sans soucis futurs dans nos boites et qui vont résister aux grands froid seraient, d’après mes recherches sur des sites web de voiture ancienne :

  • AMSOIL (sauf la serie XL)
  • RedLine
  • Royal Purple
  • Mobil1 EXTENDED Perf

Chargeur d’entretien de batterie

Les batteries perdent leur charge par temps très froid et peuvent même geler. Il est impératif de mettre un chargeur d’entretien qui va garder la batterie chargée et faciliter grandement les démarrages.

Land Rover Série 3 couvert de neige et glace par moins 30 Land Rover Série 3 couvert de neige et glace par moins 30 Rouler en Land Rover Série 3 par moins 30 Rouler en Land Rover Série 3 par moins 30 Rouler en Land Rover Série 3 par moins 30
Forum
Répondre à cet article

Au fil des saisons

Évènements à venir

Pas d'évènements à venir

Actualités

0 | 4 | 8

Inondations et Urubu à tête rouge

Je fais une petite promenade cet après midi. Il fait beau et la rivière est (...)

Première chaleur printanière

Aujourd’hui il faisait grand soleil, ciel bleu. Nous sommes partis jumelles (...)

Premiers jours du printemps

Je pars faire une petite promenade en vélo. Il fait beau. J’ai l’appareil (...)

Blizzard Land

Cette nuit, il y a eu une grosse tempête. Des vents de 90 km/h, 15 cm de (...)



pucePlan du site puceContact puceEspace rédacteurs puce

RSS Valid XHTML 1.0 Strict

2006-2017 © Nature Québec - Tous droits réservés
Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.86.44
Hébergeur : Voillemont Christian