Bandeau
Nature Québec
Les splendeurs de la nature sauvage

Au menu du blogue, la nature du Québec au fil des saisons, expédition en kayak camping, matériel d’expédition, kayak pliant Klepper à voile, Passe-montagne mon Land Rover série 3, balade et pêche en canoë, camping, faune et flore, survie, vie sauvage, cuisine sauvage, vie en tipi et joie et bonne humeur !

Première sortie du Klepper T9 de Momo
Article mis en ligne le 30 mai 2016
dernière modification le 5 juin 2016

par Christian
logo imprimer

Depuis plusieurs années, Momo rêve d’un Kayak pliant monoplace digne de ce nom. Je regarde les annonces pour en trouver un a prix raisonnable mais cela n’existe pas...

Ce printemps, je vois trois annonces pour des klepper sur Toronto, deux biplaces magnifique dont un avec voile entre 900 et 1000 $ et un monoplace pour 700 $.

Je fonce le voir et l’achète ! C’est un Kayak pliant monoplace Klepper T9. Il est âgé mais en bon état. Le démontage a été difficile car il n’a pas été démonté depuis 10 ? 15 ? 20 Ans ?

Le Klepper T 9 est un modèle de kayak pliant monoplace de légende !
Fabriqué entre 1959 et 1970, il est considéré comme un des meilleurs kayak de randonnée jamais construit. Une revue de canoë en 2004, l’a qualifié de meilleur kayak pliant jamais construit.

À l’aise aussi bien en eau vive qu’en mer, il est agile, rapide, stable et peu être chargé à 220 kg. Il n’a pas les boudins gonflables des Klepper moderne.

La coque est faite d’un tissu de lin ou de chanvre en raison de sa plus grande élasticité recouverte de caoutchouc naturel ou caoutchouc synthétique plus fragile et tenant moins dans le temps que les coques moderne en Hypalon plus résistant à la déchirure et au vieillissement.

Le notre a ??? an et la coque est en assez bon état.
Les armatures sont en très bon état.
On peut réparer la peau avec des colles néoprène.

Au cas ou la peau serait à changer, on peut en acheter des neuves en hypalon.
Un jour nous offrirons à notre T9 une peau hypalon de type expédition avec ligne de vie, poche à pagaie...

longueur : 4,50 m
largeur : 0,68 m
poids : 22.00 kg
Capacité de chargement : 220,00 kg

Momo l’a nettoyé et remonté.

Dimanche 29 mai, nous sommes partis le tester sur la rivière avec pour but faire des observation ornithologique.
Il ne fuit pas, il avance droit est est très réactif au gouvernail.
Le confort est précaire avec ses sièges en bois.
Nous allons améliorer cela.

Autant le Klepper T9 malgré son grand âge a été à la hauteur de nos espérances, autant mon moteur électrique presque neuf, peu utilisé a été agaçant... On a démarré du quai et il c’est arrêté sans raisons... En tapotant sur le boitier de commande, il c’est remis à marcher !
Pire, il vibre de partout, gémissant et grognant... Je l’ai démonté, tout me semblait nickel.
Et dire que j’avais acheté un moteur électrique neuf pour être tranquille ! J’avais la désagréable impression en l’achetant au Cosco qu’il avait été ’’remballé’’. Il vibrait un peu, quand j’ai fait une réclamation on m’a dit que c’était normal... mais là quelques années plus tard, ça atteint des proportions inquiétantes alors qu’il a peu servit. En conclusion, vivre le kayak et la pagaie !

J’ai observé une marmotte qui se baladait sur une plage et un bécasseau minuscule, des oies, des goélands.
La sortie a été un peu écourtée car un orage a surgit à une vitesse folle. Heureusement, nous étions resté proche du quai alors la mise à l’abri fut rapide.

Voici la première sortie du T9 en photos.


1/5 Lire la suite ...
La chasse aux aurores boréales

Je viens de passer u mois à Kuujjuaq. Toutes les nuits j’ai guetté les aurores, les premières semaines, il y en avait tous les soirs mais très faibles. J’ai marché dans la nuit, cherchant des lieux sympa pour les photographier. Ce sont celle que vous pouvez voir dans les photos...

2/5 Lire la suite ...
La route de la Baie D’Ungava - la route de nulle-part

Au départ de Kuujjuaq, il existe une route surnommée “la route de nulle-part” qui devrait dans un avenir plus ou moins lointain se rendre jusque dans la baie D’Ungava jusqu’à Dry Bay où il pourrait y avoir un quai de déchargement pour les bateaux qui ravitaillent Kuujjuaq....

3/5 Lire la suite ...
Première sortie de Momovik dans la toundra

Momovik, le land rover série 3 de 1974, est arrivé à Kuujjuaq au Nunavik par cargo. Il a été déchargé sur une barge qui l’a conduit à Kuujjuaq. Toute une épopée !

Le premier jour de vacances de Momo, nous sommes partis sur les pistes nous promener. Tout d’abord, nous avons...

4/5 Lire la suite ...
Le boeuf musqué - Ovibos moschatus

Depuis 15 jours, je cherche, les bœufs musqués.

On a été dans une zone montagneuse de taïga, de toundra, ou Momo à vu des bœufs musqué il y a peu, on a regardé partout, personne…

Quelques jours après, ils ont été vu sur une colline près de la plage. On l’a arpenté en tous sens,...

5/5 Lire la suite ...
La Baie d’Ungava

Nous partons le 2 septembre avec Allen Gordon et son puissant bateau a la découverte de la rivière Koksoak jusqu’à l’entrée de la Baie d’Ungava. En cours de route, nous avons eu le bonheur d’observer une famille de bœufs musqués. Nous avons croisé de nombreux canots, vu des bateaux...

Forum
Répondre à cet article

Au fil des saisons

Évènements à venir

Pas d'évènements à venir

Actualités

0 | 4 | 8

Balade dans la taiga devant chez Momo

Devant chez Momo à Kuujjuaq, il y a une grosse colline. Nous sommes partis (...)

Première sortie avec le kayak pliant Pouch RZ 85/3

Cet après midi, on a mis le pouch sur notre chariot porte kayak et on est (...)

La chasse aux aurores boréales

Je viens de passer u mois à Kuujjuaq. Toutes les nuits j’ai guetté les (...)

La route de la Baie D’Ungava - la route de nulle-part

Au départ de Kuujjuaq, il existe une route surnommée “la route de nulle-part” (...)



pucePlan du site puceContact puceEspace rédacteurs puce

RSS Valid XHTML 1.0 Strict

2006-2017 © Nature Québec - Tous droits réservés
Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.87.35
Hébergeur : Voillemont Christian