Bandeau
Nature Québec
Les splendeurs de la nature sauvage

Au menu du blogue, la nature du Québec au fil des saisons, expédition en kayak camping, matériel d’expédition, kayak pliant Klepper à voile, Passe-montagne mon Land Rover série 3, balade et pêche en canoë, camping, faune et flore, survie, vie sauvage, cuisine sauvage, vie en tipi et joie et bonne humeur !

Rapide des Gallinotes

Petite balade au rapide des Gallinotes sur la rivière Coulonge

Article mis en ligne le 8 décembre 2015

par Christian
logo imprimer

La rivière Coulonge est parsemée de beaux rapides accessibles en voiture à condition de posséder un 4x4 indestructible pour affronter le terrible chemin du Bois franc en tôle ondulé, digne des pires pistes africaines et destructeur d’échappement et de suspensions... nous l’avons pris cet été, il était très cassant, nous avons fissuré le collecteur d’échappement et cassé un tube d’échappement sur notre discovery. On connait des Ford qui ont coupé leurs châssis, perdu échappement, cassés des suspensions...

Voir et télécharger la trace GPS sur open runner

Par une belle journée d’automne, nous partons faire une sortie au Rapide des Gallinotes sur la rivière Coulonge. Pour y accéder, nous prenons le chemin des bois Francs vers le lac Jim.

Le chemin habituellement est relativement mauvais. Nous avons la chance de le prendre juste après le passage de la surfaceuse. Il est parfait, sans trous, sans ravines.

L’automne commence seulement, les couleurs ne sont pas encore au rendez-vous.

On longe des marais, des lacs.

Nous roulons avec le GPS. Nous cherchons un chemin au bout du lac Jim, qui passe entre le lac Jim et le lac Galarneau.

On consulte régulièrement à la fois la carte et le GPS.
Cela nous permet de comprendre le paysage, de nous positionner et de découvrir des endroits sympa que nous n’aurions pas vu.
Nous avons des cartes topos très précises.

C’est ici qu’il faut tourner.

Le chemin forestier est très joli.

Nous dépassons le chemin que nous devons prendre pour faire un petit arrêt sur une plage au bord du chemin.

Demi-tour, on repars vers le rapide.

Nous prenons la piste qui va nous conduire aux Gallinotes. La piste est boueuse, peu large. Avec un 4x4, pas de soucis.

Nous arrivons au bord de la rivière. On gare le 4x4 et on part à pied visiter les lieux.

On est arrivé au bas du rapide.
On voit une belle plage de sable sur l’autre berge.
La prochaine fois, on vient avec un canoë.

Voici le bas du rapide des gallinotes.
Un chemin de portage permet de le longer et de monter à son amont.

Pas de grande plage mais de beaux rochers.

On se promène, on longe un peu la rivière et on admire le paysage.

L’heure du retour a sonné, on rentre...

P.S. :

Lu 3498 fois sur l’ancien site


1/5 Lire la suite ...
Un 22 octobre en kayak à voile sur la rivière des Outaouais

Le 22 octobre 2017, il fait grand soleil et doux, 20 degrés. Un vent de 10 à 20 km/h souffle sur la rivière des Outaouais dans le sens opposé au courant. Cela crée des toutes petites vagues, courtes avec parfois des déferlantes. Je mets le kayak Klepper expédition à l’eau avec la voile...

2/5 Lire la suite ...
Balade dans la taiga devant chez Momo

Devant chez Momo à Kuujjuaq, il y a une grosse colline. Nous sommes partis l’explorer.
Nous avons gravi la colline, longé un premier lac.
Arrivé au sommet, nous avons décidé de partir explorer la vallée qui s’étendait devant nous. Après une descente parfois acrobatique, nous sommes...

3/5 Lire la suite ...
La chasse aux aurores boréales

Je viens de passer u mois à Kuujjuaq. Toutes les nuits j’ai guetté les aurores, les premières semaines, il y en avait tous les soirs mais très faibles. J’ai marché dans la nuit, cherchant des lieux sympa pour les photographier. Ce sont celle que vous pouvez voir dans les photos...

4/5 Lire la suite ...
La route de la Baie D’Ungava - la route de nulle-part

Au départ de Kuujjuaq, il existe une route surnommée “la route de nulle-part” qui devrait dans un avenir plus ou moins lointain se rendre jusque dans la baie D’Ungava jusqu’à Dry Bay où il pourrait y avoir un quai de déchargement pour les bateaux qui ravitaillent Kuujjuaq....

5/5 Lire la suite ...
Première sortie de Momovik dans la toundra

Momovik, le land rover série 3 de 1974, est arrivé à Kuujjuaq au Nunavik par cargo. Il a été déchargé sur une barge qui l’a conduit à Kuujjuaq. Toute une épopée !

Le premier jour de vacances de Momo, nous sommes partis sur les pistes nous promener. Tout d’abord, nous avons...

Forum
Répondre à cet article

Au fil des saisons

Évènements à venir

Pas d'évènements à venir

Actualités

0 | 4 | 8

Des loutres pêchent

26 octobre, il fait une dizaine de degrés, le temps est nuageux. Nous (...)

Un 22 octobre en kayak à voile sur la rivière des Outaouais

Le 22 octobre 2017, il fait grand soleil et doux, 20 degrés. Un vent de 10 à (...)

Balade dans la taiga devant chez Momo

Devant chez Momo à Kuujjuaq, il y a une grosse colline. Nous sommes partis (...)

Première sortie avec le kayak pliant Pouch RZ 85/3

Cet après midi, on a mis le pouch sur notre chariot porte kayak et on est (...)



pucePlan du site puceContact puceEspace rédacteurs puce

RSS Valid XHTML 1.0 Strict

2006-2017 © Nature Québec - Tous droits réservés
Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.87.59
Hébergeur : Voillemont Christian