Bandeau
Nature Québec
Le blogue nature de Christian Voillemont

Au menu du blogue nature de Christian Voillemont : la nature du Québec au fil des saisons, aventures en Guyane, balades au Nunavik, expédition en kayak camping, matériel d’expédition, kayak pliant Klepper à voile, Passe-montagne mon Land Rover série 3, balade et pêche en canoë, camping, faune et flore, survie, vie sauvage, cuisine sauvage, vie en tipi et joie et bonne humeur !

logo article ou rubrique
Le kayak pliant d’expédition Klepper en Guyane

Idéal pour les raids aventures, il a fait les preuves de sa robustesse lors de notre expédition en 1995 sur l’Oyapock et sur l’Approuague.

Article mis en ligne le 18 juillet 2018

par Christian

Pour se déplacer en Guyane les fleuves et rivières sont les routes naturelles. La pirogue est l’instrument idéal mais elle est chère, il faut un moteur, un takariste et un bossman pour la manœuvrer...

Le canoë est idéal. Mais pour quantité de raisons, j’ai choisi un kayak d’expédition pliant.

Je peux le démonter, le transporter facilement en avion, en pirogue, en bus, en auto. Je peux le transporter à pied dans un sac à dos (la peau) plus deux sacs pour les armatures. Comme j’ai la bougeotte, il peut me suivre partout !

J’ai aussi bien navigué avec en mer, en marais, en crique, en rivière, sur des fleuves...
Maintenant il parcours les lacs canadien à la voile...

Le Kayak pliant d’expédition :

Avant de partir en expédition, nous avons cherché un bateau solide, très stable, facile à transporter et à réparer et d’une robustesse à toute épreuve. Notre préférence dès le début se portait sur Klepper, mais ils étaient chers et nos moyens petits. Nous avions contacté un fabriquant français, Nautiraid, que nous avons rencontré au salon nautique à Paris. Il nous a pris pour des charlots et a refusé de nous vendre un bateau sous prétexte que nous allions nous noyer ! Nous avons rencontré divers constructeurs allemands ou canadiens, mais nous revenions toujours vers le Klepper qui nous paraissait plus correspondre à nos besoins et à notre cahier des charges. Nous avons donc continué nos prospections pour trouver le bateau de nos rêves et Klepper nous a proposé de nous vendre un bateau de démonstration à prix intéressant. Nous sommes donc montés dans leur usine, nous l’avons visité et nous avons été impressionnés par leur savoir-faire et leur professionnalisme. Nous n’avons jamais regretté notre achat !

Le Klepper, kayak pliant d’expédition, est un membre à part entière de nos aventures. Il se démonte en 10 minutes, se range dans trois sacs et peut prendre l’avion avec nous. Nous l’avons acheté en 1995 en Allemagne et il a parcouru lors de nos entraînements mers, lacs et rivières calmes ou sportives. Il a affronté l’Approuague et l’Oyapock sans coup férir malgré les terribles rapides qu’il a affronté et les chocs important qu’il a subit. Maintenant nous l’utilisons sur les fleuves et rivières du Canada avec beaucoup de plaisir.
Kayak de mer bi-place pliant :

Marque : Klepper type Aerius II Quattro

  • Longueur : 5m20
  • Largeur : 87 cm
  • Poids : 37 kg
  • Charge utile : 370 kg4 réserves d’air d’une contenance de 160 l
  • Volume intérieur : 600 l
  • Équipé de 2 poignées, 22 anneaux, une ligne de vie, 4 étuis à pagaie, carène renforcée, coque en hypalon, structure en bois.
  • Démonté, tiens dans 3 sacs.
    Équipement du bateau :
  • Gouvernail relevable
  • 2 dérives latérales
  • Gréement comprenant mat en alliage léger, bôme, voile en dacron, etc.
  • Pontage d’expédition avec jupes
  • Compas gyroscopique
  • Double pagaie
  • Ancre pliable

Le Klepper avec ses voiles au lac de la Madine

Le Klepper avec son chargement lors d’essais de répartition du matériel d’expédition à Camopi.

Le Klepper en ordre de marche, surchargé (+ de 400kg de charge) lors du départ de notre expédition sur l’Approuague.

Même surchargé, ça flotte !

Démontage du Klepper pour vérification et entretien sur l’Approuague.
Il faut une dizaine de minutes pour le monter ou le démonter.

Le Kayak à la voile dans les marais de Kaw


Actualités

0 | 4 | 8

Le Réveil de la nature, ça grouille !

Depuis deux semaines, ça grouille de partout !

On voit des centaines de cerf (...)

Printemps tardif

Cette année, le printemps est en retard.

La neige n’a pas encore fondu, il y (...)

Comète 46P/Wirtanen

Craignant que des nuages me privent de l’observation de la pluie s’étoile (...)

Balades en quad à Kuujjuaq

« Faisons tous un vœu, un vœu fou et grandiose et consacrons cette année 2019 à (...)