Après la tempête... Cerf de Virginie en vadrouille

Il a fallu attendre le deux mars 2007 pour avoir la première vrai tempête de l’hiver... qui nous a permis de faire de belles photos de chevreuils dans une piste à proximité de la résidence de tourisme du Val à l’âne.

Article mis en ligne le 19 décembre 2015

En fin d’après midi, la tempête s’apaise. Un timide rayon de soleil perce les nuages. Nous sautons dans la Buick et nous partons sur une piste forestière faire quelques photos de nature enneigée et du coucher de soleil qui s’annonce magnifique

Dans un virage, une bande de chevreuils se laissent approcher.

Ils s’enfuient doucement, sans hâte.

Un peu plus loin, d’autres nous attendent.

Ils entrent dans le bois et nous les observons longuement.

Nous reprenons la route et nous nous régalons de la beauté des paysages enneigés.

Au retour, un chevreuil se tient au milieu du chemin.

Nous l’observons, il s’approche lentement.

Il nous regarde curieux

Puis il rentre dans le bois.

Et part rejoindre ses copines qui l’attendent à quelques dizaines de mètres.

Nous profitons des derniers rayons du soleil et nous rentrons