Ballade nocturne et féérique aux Chutes Coulonge
Article mis en ligne le 2 décembre 2006
dernière modification le 16 mars 2016

Samedi et dimanche 2 et 3 décembre 2006, les Chutes Coulonge organisaient un premier Festival des Lumières.

Une petite neige était tombée la veille et malgré un risque de chutes de neige, nous avons décidé d’y aller samedi vers 18 heures. Nous n’avons pas regretté le déplacement. La cabane d’accueil, les barrières en bois, les arbres étaient illuminés et recouverts de guirlandes de Noël et le chemin qui menait au belvédère principal était éclairé de bougies et l’ambiance était féerique.

Un marché de Noël présentait des produits artisanaux locaux et des musiciens mettaient de l’ambiance. En soirée, nous avons admiré plus de 2500 lumières de Noël et parcouru un féerique sentier éclairé de chandelles jusqu’au belvédère principal.

Nous avons vu les chutes puissantes qui dévalaient au milieu de mur de glace en formation et les arbres qui bordaient la chute étaient recouverts d’une gangue de glace qui étincelait sous la lueur blafarde et fantomatique des projecteurs.

Après avoir longuement admiré les chutes dans leur blanc écrin hivernal, nous avons été boire un café au chalet des chutes. Nous y avons admiré le travail des artisans locaux, goûtés des pâtisseries maison excellentes et rencontré nombre d’amis, tout le Pontiac était présent !

Nous vous laissons découvrir quelques images de la soirée.