| |
Bandeau
Nature Québec
Le blogue nature de Christian Voillemont

Au menu du blogue nature de Christian Voillemont : la nature du Québec au fil des saisons, aventures en Guyane, balades au Nunavik, expédition en kayak camping, matériel d’expédition, kayak pliant Klepper à voile, Passe-montagne mon Land Rover série 3, balade et pêche en canoë, camping, faune et flore, survie, vie sauvage, cuisine sauvage, vie en tipi et joie et bonne humeur !

Balade en vélo fin décembre sous la neige et la pluie

Enfin, il a neigé ! Nous sommes le 21 décembre et la nature c’est enfin parée de son manteau blanc ! Pour le dernier jour de l’automne ! L’hiver commence demain. 3 cm de neige tout au plus et un réchauffement est annoncé. Tout va fondre. Noël sera vert, alors en vélo !!!

Article mis en ligne le 21 décembre 2015
dernière modification le 3 novembre 2021

Enfin, il a neigé ! Nous sommes le 21 décembre et la nature c’est enfin parée de son manteau blanc ! Pour le dernier jour de l’automne ! L’hiver commence demain. 3 cm de neige tout au plus et un réchauffement est annoncé. Tout va fondre. Noël sera vert.

Il fait autour de zéro, entre moins 1 et 1 selon les moments. Il neige fort. Je m’habille vite pour en profiter, mal, j’oublie mes gants, je prend mes chaussures de ville... et je saute sur le vélo. C’est parti pour 12.5 km de vélo en grande partie sur la piste cyclable fréquentée juste par quelques écureuils téméraires d’après les traces observées.

La neige cesse à peine parti, il pleut, mes mains gèlent, mes orteils claquent des dents... La piste ces dernières semaines a gelée, dégelée, été détrempée, quelques rares vélos y ont laissés des empreintes dans le sol mou qui a regelé. On les devine sous le mince manteau de neige. Les trous, les ornières faites par des motos, des quads sont un peu plus visibles et ont failli me faire chuter plusieurs fois.

Les arbres, les plantes sont couvertes de neige et au fur à mesure que l’on progresse, la pluie lave les branches les plus fines et tout devient gris, tout deviens sombre.

Aucune trace autre que celle de quelques écureuils. La nature est endormie, mes pieds aussi par le froid et leur réveil va être dur... par contre mes mains qui m’avaient un peu fait souffrir du froid au début sont étonnement chaude.

On rentre tranquillement, je pousse mon vélo, à pied dans la dernière côte. Même si la neige n’est pas épaisse, elle est lourde et pédaler dans la neige immaculée m’a demandé bien plus d’efforts que d’habitude. Je suis crevé.

Voici en photos, la sortie :


Actualités

Pêche blanche

Profitant d’une journée plus chaude, je suis parti essayer ma nouvelle (...)

Klepper Passat

Cet été, j’ai eu le plaisir d’acquérir un Klepper Passat.

Le Klepper Passat (...)

Premiers chants de grenouilles en pleine tempête !

Il y a eu quelques jours de beau temps. J’ai entendu quelques chants timides (...)

Fonte des neiges, réveil de la nature...

Depuis quelques jours, les températures montent, la neige fond, la rivièere (...)