accessibilité
Bandeau
Nature Québec
Le blogue nature de Christian Voillemont

Au menu du blogue nature de Christian Voillemont : la nature du Québec au fil des saisons, aventures en Guyane, balades au Nunavik, expédition en kayak camping, matériel d’expédition, kayak pliant Klepper à voile, Passe-montagne mon Land Rover série 3, balade et pêche en canoë, camping, faune et flore, survie, vie sauvage, cuisine sauvage, vie en tipi et joie et bonne humeur !

Rapide des Gallinotes

Petite balade au rapide des Gallinotes sur la rivière Coulonge

Article mis en ligne le 8 décembre 2015

par Christian

La rivière Coulonge est parsemée de beaux rapides accessibles en voiture à condition de posséder un 4x4 indestructible pour affronter le terrible chemin du Bois franc en tôle ondulé, digne des pires pistes africaines et destructeur d’échappement et de suspensions... nous l’avons pris cet été, il était très cassant, nous avons fissuré le collecteur d’échappement et cassé un tube d’échappement sur notre discovery. On connait des Ford qui ont coupé leurs châssis, perdu échappement, cassés des suspensions...

Voir et télécharger la trace GPS sur open runner

Par une belle journée d’automne, nous partons faire une sortie au Rapide des Gallinotes sur la rivière Coulonge. Pour y accéder, nous prenons le chemin des bois Francs vers le lac Jim.

Le chemin habituellement est relativement mauvais. Nous avons la chance de le prendre juste après le passage de la surfaceuse. Il est parfait, sans trous, sans ravines.

L’automne commence seulement, les couleurs ne sont pas encore au rendez-vous.

On longe des marais, des lacs.

Nous roulons avec le GPS. Nous cherchons un chemin au bout du lac Jim, qui passe entre le lac Jim et le lac Galarneau.

On consulte régulièrement à la fois la carte et le GPS.
Cela nous permet de comprendre le paysage, de nous positionner et de découvrir des endroits sympa que nous n’aurions pas vu.
Nous avons des cartes topos très précises.

C’est ici qu’il faut tourner.

Le chemin forestier est très joli.

Nous dépassons le chemin que nous devons prendre pour faire un petit arrêt sur une plage au bord du chemin.

Demi-tour, on repars vers le rapide.

Nous prenons la piste qui va nous conduire aux Gallinotes. La piste est boueuse, peu large. Avec un 4x4, pas de soucis.

Nous arrivons au bord de la rivière. On gare le 4x4 et on part à pied visiter les lieux.

On est arrivé au bas du rapide.
On voit une belle plage de sable sur l’autre berge.
La prochaine fois, on vient avec un canoë.

Voici le bas du rapide des gallinotes.
Un chemin de portage permet de le longer et de monter à son amont.

Pas de grande plage mais de beaux rochers.

On se promène, on longe un peu la rivière et on admire le paysage.

L’heure du retour a sonné, on rentre...


Actualités

0 | 4 | 8

Kayak pliant monoplace T65

Cet été, je reçois un courriel. Une personne qui a consulté mon site doit (...)

Meilleurs voeux de bonheur pour 2020

Meilleurs Voeux Nouvel An, nouvel élan !

Voici mes résolution pour 2020 : (...)

Les Quadrantides, pluie d’étoiles filantes

Ce sont les premières pluies étoiles filantes de l’année. Elles apparaissent (...)

Première tempête de neige de l’hiver

Le 14 décembre, il fait doux, il pleut. Un déluge !

La soirée arrive, il (...)