Bandeau
Nature Québec
Les splendeurs de la nature sauvage

Au menu du blogue, la nature du Québec au fil des saisons, expédition en kayak camping, matériel d’expédition, kayak pliant Klepper à voile, Passe-montagne mon Land Rover série 3, balade et pêche en canoë, camping, faune et flore, survie, vie sauvage, cuisine sauvage, vie en tipi et joie et bonne humeur !

Le Land Rover série 2&3

L’histoire, les modèles, identifier le modèle, l’entretenir, ressources pour les Land Rover Série 2 et 3 au Québec

Article mis en ligne le 23 mars 2015
dernière modification le 18 mars 2016

par Christian
logo imprimer
Enregistrer au format PDF

Le Land Rover série 2&3 est pour moi le véhicule d’expédition autour de chez moi idéal.
C’est le 4x4 qui a le coût de fonctionnement le moins élevé. Il est robuste, rustique, facile à entretenir,. On trouve de la pièce neuve pas chère et son prix d’achat est raisonnable. On peut le reconstruire facilement, il peut se trouver en deux portes, en 4 portes, bâché, fermé et avec une multitude de configurations.

C’est certainement le 4x4 le plus polyvalent qui existe.

 Une vrai voiture écologique

Plus de 70 % des vieux lands roulent toujours !
Imaginez une voiture que vous aller garder toute votre vie !
Les voitures modernes sont vites obsolètes et vous devez les racheter sans cesse...
Cela ruine les ressources de la planète. La fabrication d’une voiture est tres couteuse en énergie, en matière première... combien aller vous en avoir dans votre vie ?
Garder sa voiture à vie est un acte écologique important car i empêche l’épuisement des ressources.

Le defender est plus performant mais infiniment plus cher.

Bref historique

Après la Deuxième Guerre mondiale, la Jeep est devenue un véhicule de travail indispensable pour les agriculteurs, forestiers et les sportifs.
Maurice Wilks, ingénieur en chef chez Rover, fort de ce constant, conçu un véhicule utilitaire, à l’aise dans tous les terrains et peu cher de conception simple et robuste : un châssis échelle, des ponts rigides et carrosserie boulonnée. à cause de la pénurie en acier qui sévissait à l’époque, la carrosserie fut conçue en aluminium aéronautique.
Le 30 avril 1948 le premier Land est présenté au Salon de l’automobile d’Amsterdam.

C’est ainsi que Rover, un fabricant d’automobiles britannique, commercialisa des 4x4 nommés à l’époque « Land Rover » qui allaient révolutionner l’histoire de l’automobile pendant l’été 1947.
Le nom Land Rover devint plus tard le nom de la marque aprés la disparition de Rover.

Le véhicule très vite connut un grand succès et se déclina en de nombreuses versions, châssis court, châssis long, bâché, tôlé, vitré ou station-wagon.
Produit pendant 60 ans, il a connu quatre générations, le série I (1949-1958), le Série II (1958-1973), le Série III (1973-1985), et le Stage one qui préfigure l’évolution ultime, le Defender.

Même s’il est difficile de donner le nombre exact de véhicules produits car il y a eu de multiples déclinaisons militaires, vendues sous licence dans différents pays. Land Rover en a Vendu 1 000 000 d’exemplaires dans le monde entier. Il doit son succès à sa polyvalence, sa robustesse, à sa mécanique simple et facile à entretenir. On estime que plus de 70 % des séries produites roulent encore. On trouve de la pièce neuve en abondance, quel que soit le modèle et l’année et de multiples acessoires et des communautés de passionnés dans le monde entier. Actuellement, le PS10 de Santana, produit en Espagne, est une évolution du série 3.

Son allure sympathique, les exploits qu’il a accomplis, son aptitude à travailler durement sans jamais se plaindre, sa polyvalence qui l’a hissé au rang de véhicule de loisirs grâce à ses multiples configurations et à sa variété d’accessoires, on en fait un véhicule mythique et sympathique,, aussi à l’aise au boulot qu’en promenade et qui est devenu un art de vivre certain. Dans ce monde de consommation où les autos sont des objets jetables et polluant, à faible durée de vie, votre bon vieux série sera un compagnon fidèle qui vous accompagnera dans tous les plaisirs de la vie et que vous pourrez fièrement transmettre à votre descendance et, ce qui ne gâche rien, il est le 4x4 au plus faible coût au km.

Séries I

Le premier de la lignée vendues en 200 000 exemplaires en 80, 86 et 107 pouces d’empattement.
Le série I connut un vif succès et évolua beaucoup pour effacer les défauts de conception. Aussi bien engin agricole que voiture, elle pouvait avoir jusqu’à trois prises de force et tirer des machines agricoles, faire des labours.... Petit à petit le châssis s’allonge, la cylindrée et la puissance augmentent. On trouve encore de nombreuses séries I en parfait état de marche.

Séries II

Pour son dixième anniversaire la marque présente le Série II.
Les véhicules ayant maintenant 88 et 109 pouces d’empattement sont mieux finis et adoptent la carrosserie actuelle, plus spacieuse que la précédente.
En 1959, le 250 000e Land Rover sort des chaînes de l’usine britannique de Solihull et en 1966, c’est au tour du 500 000e Land d’être fêté.
Le série II ne fut produit que pendant trois ans, de 1958 à 1961.
L’armée australienne en 1959 et l’armée suisse en 1960 l’adopte...
En 1961, le série II devient le Série II A.
En 1967, le Land 109 est équipé (en option) d’un 6 cylindres 2,6 litres de 83 ch.
En 1968, les phares migrent vers les extrémités des ailes pour suivre la législation américaine.
20 ans après son lancement, le Série a été vendu en 638 000 exemplaires. 75% de la production est partie dans 182 pays.
C’est la référence en véhicules tout-terrain dans le monde entier.

Séries III

En 1971, le Série III est produit, on atteint déjà la 750 0 00e unités.
Il abandonne la calandre métallique pour une en plastique, les charnières de porte deviennent plates, une nouvelle planche de bord (les instruments sont face au conducteur), une boîte de vitesses synchronisée et un moteur de 2¼ ℓ à cinq paliers qui apportent un réel agrément (moins de vibrations et moins de bruit) à partir de la fin 1980.
Lorsque la production du Série III cesse en 1985, plus d’un million de véhicules ont été fabriqués.

L’actuel Santana PS10 produit par le constructeur espagnol Santana Motor est un dérivé du Land Rover Serie III, qui avait été produit sous licence en Espagne, par cette firme.

Identifier votre land rover

Le numéro de série d’un Land peut-être considéré comme son extrait de naissance : il permet d’identifier les spécifications d’origine du véhicule.

Si vous aussi vous voulez savoir de quel pedigree est votre Land Rover, voici de quoi vous aider ;)

C’est un peu compliqué ? Vous trouverez ici un exemple pour comprendre comment trouver votre numéro de série Land Rover !

1948 – 1949

Le numéro de série est constitué d’une suite alphanumérique de 7 à 8 entrées :

Entrée 1 > L (left) ou R (right) selon que la conduite soit à gauche à droite

Entrée 2 > Année-modèle, 8 pour 1948-49

Entrée 3 > Type , 6 pour Land Rover

Entrée 4 > Carrosserie, entrée facultative incluse uniquement dans les numéros de séries à 7 chiffres :

6 pour Basique
7 pour Station Wagon
8 pour Welder (modèle rare destiné à recevoir des postes de soudure)

Entrées 4 à 8 > excepté les 866 premières voitures produites dont les numéros de série ont commencé à 3001, les quatre derniers chiffres indiquent le n°de série unique de la voiture dans le type et commencent au n° 0001.
1950 – 1953

Le numéro de série est constitué d’une suite alphanumérique de 8 à 9 entrées

Entrée 1 > présente sur les modèles 1950 uniquement, L (left) ou R (right) selon que la conduite soit à gauche à droite

Entrée 2 > Année-modèle

0 pour 1950
1 pour 1951
2 pour 1952
3 pour 1953

Entrée 3 > Type , 6 pour Land Rover

Entrée 4 > Carrosserie

1 pour Basique
2 pour Station Wagon
3 pour Welder
6 pour CKD (Completly Knocked Down = livré en caisse)

Entrée 5 > N’existe pas sur les modèles 1950, indique le marché de destination sur les autres années-modèles

0 pour marché intérieur
3 pour export conduite à gauche
6 pour export conduite à droite

Entrées 6 à 9 : les 4 derniers chiffres du n°de série (5 derniers sur un modèle 1950) indiquent le numéro de série unique de la voiture dans le type, à partir du n°0001 (00001 pour 1950)

1954 – début 1955

Le numéro de série est constitué d’une suite numérique de 8 entrées.

Entrée 1 > Année-modèle

4 pour 1954
5 pour 1955

Entrée 2 > Type, 7 pour Land Rover

Entrée 3 > Empattement

1 pour 86″
2 pour 107″
6 pour 86″ CKD
7 pour 86″ CKD

Entrée 4 > Marché de destination

0 pour marché intérieur
1 pour marché intérieur
3 pour export conduite à gauche
4 pour export conduite à gauche
6 pour export conduite à droite
7 pour export conduite à droite

Entrées 5 à 8 > numéro de série unique de la voiture dans le type, à partir du n°0001
Fin 1955

Le numéro de série est constitué d’une suite numérique de 9 entrées

Entrée 1 > Mype, 1 pour Land Rover

Entrée 2 > Modèle , 7 pour Land Rover

Entrée 3 > Marché de destination

0 pour marché intérieur
3 pour export conduite à gauche
4 pour CKD conduite à gauche
6 pour export conduite à droite
7 pour CKD conduite à droite

Entrée 4> année de mise en service, 6 pour fin 1955

Entrée 5 à 9 > numéro de série unique de la voiture dans le type, à partir du n°00001

1956 – 1961

Le numéro de série est constitué d’une suite numérique de 9 entrées.

Entrée 1 > 1 pour tous les modèles

Entrées 2 & 3 > Type, identifié par une paire de chiffres

11 à 35 pour Land Rover série I
41 à 71 pour Land Rover série II

Entrée 4 > Année de production

6 pour 1956
7 pour 1957
8 pour 1958
9 pour 1959
0 pour 1960
1 pour 1961

Entrées 5 à 9 > numéro de série unique de la voiture dans le type, à partir du n°00001

1962 – 1979

Le numéro de série est constitué d’une suite alphanumérique de 9 entrées. A noter : l’année, ou la modèle-année de fabrication n’ont aucun numéro d’identification dans ce codage.

Entrées 1 à 3 > Type, modèle et spécifications

241 à 258 pour Série IIA 88″
260à 324 pour Série IIA 109″
325 à 339 pour Série IIB Forward Control
340 à 354 pour Série IIA 109″
5424 pour Station Wagon Série IIA 88 (Modèle USA)
259 & 901 à 950 pour Série III
951 à 955 et 895 pour Lightweight
956 à 965 pour 101″
355 & 356 à 358 pour Range Rover Classic

Entrées 4 à 8 > numéro de série unique de la voiture dans le type, à partir du n°00001

Entrée 9 > lettre qui indique des modifications de conception.

Le Defender

Inspiré par la mécanique des Ranges Rover, le série est devenu Defendeur en gardant sont look sa poyvalence, sa robustesse en 1983. Sur une caisse de série modernisée a été mis les suspensions, la boite et le moteur du range. Plus confortable, plus puissant le Defendeur est un hybride entre un 4x4 de loisir et de travail. La direction assistée rend les véhicules beaucoup plus maniable. La carrosserie reste la même mais la calandre est différente ainsi que le pare-brise qui est en une seule pièce.

Développé dans les 1990, sont évolution majeure est son moteur diesel 200 Tdi. Il possède les qualités d’un véhicule moderne, confort, facilité et souplesse et garde un coté baroudeur inégalable.

Il est beaucoup plus cher à l’achat qu’un série et sa maintenance est plus complexe.

 Rouler en série au Québec

Les Séries en état de marche au Québec sont rares.
Les véhicules en bon état sont rares et difficiles à trouver.
Vous trouverez sur les sites d’annonces souvent des véhicules vendus comme « projets » à des prix plus ou moins réalistes.
Tous les ans, on en voit à vendre à des prix raisonnables en Ontario ou dans les Maritimes.
En Alberta, en Colombie Britannique, aux États -Unis, il y en a des quantités, en bon état et a des prix raisonnables .

 Pourquoi rouler en Série ?

Ce n’est pas une auto ordinaire, c’est un mythe, une légende.
C’est un fidèle compagnon d’escapade qui vous accompagnera année après année à la découverte de la belle nature du Québec.
Outre le fait que c’est le 4x4 avec le coût de reviens au km le plus bas, il est facile à entretenir et à réparer.
Beaucoup d’amateur ont appris la mécanique sur leur Série !
Il existe des Clubs qui font des sorties dans une ambiance fraternelle et bon enfant.
Rouler en Série, c’est faire partie d’une communauté mondiale d’amateur sympathique et dynamique.
Le Série est une voiture durable que vous pourrez léguer à vos enfants. Elle ne perd pas de valeur au fil des années et vous apportera beaucoup de plaisir.
En semaine, j’utilise mon Série pour les travaux de la ferme où il remplace le traditionnel tracteur. En fin de semaine, il devient mon compagnon de loisir lorsqu’il me mène en forêt.

 Entretenir un Série.

Le Série est un véhicule simple, facile à entretenir.
Il existe de la documentation technique pour la mécanique et la carrosserie sur tous les modèles, en français ou en anglais.
Les manuels sont très bien fait et détaillent parfaitement toutes les opérations mécaniques.
De nombreux schémas illustrent les opérations.
On trouve également des manuels de pièces détachées avec toutes les références.
De nombreux forums francophones existent et vous y trouverez des communautés de passionnés avec de bonnes connaissances en mécanique qui vous aideront à résoudre vos problèmes.
Pour l’achat des pièces, le plus simple est d’acheter en Angleterre. Il y a de nombreux fournisseurs.
Les pièces sont bon marché, les frais d’expédition étonnamment bas et la livraison rapide. Généralement, les pièces arrivent dans les huit jours.

 Reconstruire un Série.

Certains amateurs se lancent dans l’aventure.
C’est un travail long et coûteux mais qui vous permettra d’avoir un véhicule parfait.
Pour démonter au complet un série, il faut environ une semaine.
Pour le remontage, c’est plus long si vous révisez le véhicule totalement.
Souvent la reconstruction se fait autour d’un châssis neuf, galvanisé, acheté en Angleterre ou aux États-Unis.

Actuellement, je reconstruis un Land Rover Série IIa de 1968 acheté au Nouveau-Brunswick.
Cet été, il devrait être fonctionnel.
Je mettrai un reportage sur sa reconstruction sur le site.

 Forums :

L’incontournable forum le temps des Séries : http://le-temps-des-series.com/
Land rover Faq : http://www.landroverfaq.com
Landmania : http://www.landmania.com/
Mon forum : http://forum.voillemont-deiber.qc.c...

 Club autour du Québec :

L’ottawa valey Land Rover Club, beaucoup de ressources, de conseils, adresses de fournisseurs, sorties de club... http://www.ovlr.org/
Maritime Organization of Rover Enthusiasts : www.maritimerovers.org
Toronto Area Rover Club : http://www.roverclub.org/
Alberta Land Rover Enthusiasts : www.alre.ca
Rover Car Club of Canada ; http://www.roverclub.ca/index.html
Rover-Landers of British Columbia : http://www.roverlanders.bc.ca/
VanIsle Land Rover Network (Western Canada’s Vancouver Island) : http://www.vanislelandrovernetwork.com/

 Pièces

Personnellement, je prends mes pièces chez :
En Angleterre :
L. R. Series, Land Rover Series parts specialists : http://www.lrseries.com/
et Paddock : http://www.paddockspares.com/

Fabriquant de pièce canadien :
Rocky Mountain : http://parabolicsprings.com/index.html

 Les modèles

Téléchargements Fichiers à télécharger :
  • illustrations_lr01.jpg
  • 127.3 ko / JPEG
  • illustrations_lr03.jpg
  • 70.8 ko / JPEG
  • illustrations_lr04.jpg
  • 58.8 ko / JPEG
  • illustrations_lr05.jpg
  • 74.7 ko / JPEG
  • illustrations_lr06.jpg
  • 3.1 Mo / JPEG
  • illustrations_lr07.jpg
  • 78.5 ko / JPEG
  • illustrations_lr09.jpg
  • 32 ko / JPEG
  • illustrations_lr10.jpg
  • 84.8 ko / JPEG
  • illustrations_lr11.jpg
  • 59.1 ko / JPEG
  • illustrations_lr12.jpg
  • 11.9 ko / JPEG
  • illustrations_lr13.jpg
  • 16.1 ko / JPEG
  • illustrations_lr15.jpg
  • 74.7 ko / JPEG
  • illustrations_lr16.jpg
  • 84.7 ko / JPEG
  • illustrations_lr18.jpg
  • 103 ko / JPEG
  • illustrations_lr19.jpg
  • 86.9 ko / JPEG
  • illustrations_lr21.jpg
  • 72.1 ko / JPEG
  • illustrations_lr22.jpg
  • 74.8 ko / JPEG
  • illustrations_lr25.jpg
  • 68.6 ko / JPEG
Forum
Répondre à cet article
Le Land Rover série 2&3
Marc - le 23 mars 2015

Merci pour toutes ces informations, j’aimerai bien me trouver un série 3 109 pour faire des balades en famille et aller à la pêche.

Au fil des saisons

Évènements à venir

Actualités

0 | 4 | 8

Excursion aux champignons

Les 12 et 13 mai prochains aura lieu l’événement 24 heures de science. Plus de (...)

Inondations et Urubu à tête rouge

Je fais une petite promenade cet après midi. Il fait beau et la rivière est (...)

Première chaleur printanière

Aujourd’hui il faisait grand soleil, ciel bleu. Nous sommes partis jumelles (...)

Premiers jours du printemps

Je pars faire une petite promenade en vélo. Il fait beau. J’ai l’appareil (...)



pucePlan du site puceContact puceEspace rédacteurs puce

RSS Valid XHTML 1.0 Strict

2006-2017 © Nature Québec - Tous droits réservés
Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.86.44
Hébergeur : Voillemont Christian